Témoignage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Témoignage

Message par Comkeurkeur le Lun 30 Nov - 17:19

Bonjour !

Je tenais à partager mon expérience ici en espérant que cela aide certains d'entre vous, et dans le cas contraire cela me permettra de me soulager en me confiant à quelqu'un. Qui sait, peut être que l'un d'entre vous pourra me fournir des conseils quant à ma situation.

Tout d'abord je me présente je m'appelle Maria, et suis actuellement étudiante en CPGE ( Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles) en Gironde(nous resterons vague pour des soucis d'anonymat). Mon parcours jusque là a toujours été classique : bonne élève au collège puis au lycée, on me prédestinait déjà à l'époque à de grandes études (mes parents ne rêvent et ne parlent que de polytechnique). Dès la fin de mon année de terminale au lycée, l'unique option qui est apparu aux yeux de mes parents étaient celle de la prépa. A l'époque, cela ne m'avait pas dérangée, je m'étais convaincu que les rumeurs sur la prépa n'étaient rien d'autres que des bruits de couloir destiné à effrayer ceux qui étaient fragile scolairement( ce qui n'était pas mon cas). J'ai très rapidement appris que les rumeurs étaient pour la plupart vrai : l'ambiance de travail y est lourde et rapide. On se croirait presque dans une usine dont le but est de nous gaver de connaissance comme on gaverait une oie. On y fait abstraction de toute curiosité et seule compte la performance. Un seul mot règne : le classement.
Ayant toujours été parmi les premiers de ma classe jusque là, mes parents avaient de grandes attentes vis à vis de mes résultats scolaire. Il n'a pas fallu longtemps avant de leurs infliger une première déception à laquelle j'ai dû remédier en fournissant davantage de travail. L'année passant, le rythme s'est intensifié, mes heures passés à travailler aussi, jusqu'à atteindre la limite. Désormais, il n'est plus exceptionnel que je passe plus de 12 heures à travailler, cela est devenu quasi machinale. Je ne me pose même pas la question de savoir dans quelle but je fournis tout ce travail. Ma vie est désormais rythmé par le travail et parsemées quelques fois de rapides pause durant lesquelles seules les pensées des prochaines tâches à faire me parcours l'esprit : nous sommes conditionnés à travailler, rien d'autre ne compte.
Il m'arrive de plus en plus souvent de regarder dans la vide en me demandant le but de tout ça. Quelle est donc l’intérêt de fournir tout ces efforts ?
Je m'interroge et l'impression que tout ceci est une tâche sans fin et sans intérêt me parcours fréquemment avant d'être rapidement balayé par la culpabilité d'une pause trop longue et me remet immédiatement au travail. Je ne me pose pas la question de savoir si je suis sous pression ou pas (il faut dire que je n'ai pas vraiment le temps d'y penser), j'exécute machinalement et fait le travail que l'on me demande. J'avoue cependant que quelques fois, dans les moments les plus durs, il m'arrive de craquer sous l'émotion et ne plus tenir, d'en avoir marre, de me dire que tout ceci est vain et que je vais arrêter... Avant de repenser rapidement à mes parents, à leurs attentes ainsi qu'a mon entourage pour qui je suis une élève modèle. Je pense aussi aux attentes qu'ils ont de moi et pour moi et pour lesquels je ne peux pas échouer...

Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire, je ne sais pas si d'autre personnes ont vécu la même expérience que moi et peuvent en témoigner/aurait des conseils mais je pense que l’intérêt principale de ce post était avant tout de me défouler.
avatar
Comkeurkeur

Messages : 4
Date d'inscription : 26/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage

Message par Entouane<3 le Jeu 3 Déc - 12:19

Bonjour !

Tout d'abord bienvenue parmi nous sur ce forum !
Sache bien que ta situation n'est pas une situation isolée. Il s'avère qu'une proportion très importante d'élève en prépa se trouve dans la même situation que toi : à savoir une certaine pression imposée par leurs entourages/parents. On dénote par ailleurs très souvent un certain comportement "passif-agressif" de la part des parents de ces élèves. Il serait intéressant de te questionner vis à vis de tes objectif, à savoir, quelle est vraiment ton intérêt dans toutes ces études et dans cette recherche de l'excellence ?
Je te laisse un plus bas, un lien vers un site écrit par une psychologue sur un sujet qui t'impacte directement à savoir la pression de ton entourage et cette idée de la réputation de bonne élève : http://symptomespsychosociaux.blogspot.fr/
avatar
Entouane<3
Admin

Messages : 4
Date d'inscription : 03/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage

Message par Comkeurkeur le Jeu 3 Déc - 12:47

Cela me rassure de savoir que je ne suis pas un cas isolée et que mon ressenti n'est pas unique. J'ai lu lien que vous m'avez fourni. Certains éléments me sont familier et même si je suis en grande partie en accord avec l'auteur de cette article, certains point me semblent néanmoins un peu trop simplifié. Il est difficile de contredire son entourage/leurs attentes lorsque nous y avons été soumis toute notre vie. Une partie de nous sait que nous faisons ce sacrifice pour un futur "plus radieux". Mais même en sachant cela, je n'arrive pas à voir le bout du tunnel. J'ai l'impression que ce rythme acharnée ne s’arrêtera jamais...
Quant à savoir mes objectifs, je pense qu'une partie de moi veut relever le "défi" mais mon incapacité à voir la fin et le résultat de tout cette effort me déprime. D'un autre coté, je ne conçois pas l'idée décevoir les attentes qu'ont les autres de moi, cependant je n'arrive pas à voir la finalité de tout ce que je suis en train de réaliser.
avatar
Comkeurkeur

Messages : 4
Date d'inscription : 26/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum